GECKONTHEWEB

LE MONDE DES GECKOS LEOPARDS
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Base de la génétique du gecko léopard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
ADMINISTRATEUR
avatar

Nombre de messages : 1131
Localisation : Haute-savoie
Date d'inscription : 14/10/2005

MessageSujet: Base de la génétique du gecko léopard   Sam 25 Mar - 2:03

Salut à tous et toutes, voici un post qui aideras certains à mieux connaître la génétique Exclamation Wink Bonne lecture Laughing

GENETIQUE


Génétique :
L'eublepharis macularius est un des reptiles qui fait le plus l'objet de sélections diverses et ce dans le but de créer et de stabiliser un nombre croissant de variétés de robes et de couleurs.
Il suit en cela les traces de certains ophidiens tels que les élaphes guttata ou divers lampropeltis.
Dans cette optique son haut taux de reproduction en captivité en fait un candidat idéal pour les éleveurs


.
Base de la génétique

Albinisme: Etre vivant dépourvu du gène codant pour une enzyme la tyrosinase, qui est fondamentale pour la synthèse de la mélanine, le pigment noir.

Allèle: Une des variétés possible d'un gène.


Chromosomes:Matériel placé dans le noyau cellulaire, constitué d'ADN et porteur du patrimoine génétique (gènes) d'un individu. Ils sont en nombre variable suivant les espèces et généralement arrangés en paires homologues.

Gène: Petite portion de matériel héréditaire nécessaire à la réalisation d'un caractère ou d'une fonction donnée.

Gène dominant: Allèle qui s'exprime chez un individu hétérozygote et qui fait donc partie du
phénotype.

Gène récessif: Allèle qui est masqué par le gène dominant chez un individu hétérozygote mais exprimé chez un individu homozygote.

Génotype: Ensemble des potentialités génétiques d'un individu ; celles-ci ne sont pas forcément visibles.

Hétérozygote:Génotype d'un individu qui porte deux allèles différents pour le même gène.

Homozygote: Génotype d'un individu qui porte deux allèles identiques pour le même gène.

Mutation : Modification acquise du génotype.

Phénotype : Ensemble des caractères morphologiques et physiologiques visibles d'un individu.

La majorité des mutations connues chez l'eublepharis macularius impliquent des gènes récessifs si bien que ces mutations ne sont visibles que chez les individus homozygotes . C'est notamment le cas de l'albinisme , de la forme blizzard ou de la forme sans dessin (paternless).

Ainsi un eublepharis macularius hétérozygote et donc porteur d'un seul allèle muté, n'exprimera pas la mutation ; son phénotype est "normal". Par contre il peut transmettre la mutation.
Un eublepharis macularius homozygote et donc porteur de deux allèles mutés, exprimera la mutation ; son phénotype est "anormal". Il transmettra toujours la mutation.

Application dans l'élevage d'eublepharis macularius

La loi de Mendel à laquelle obéissent la plupart des mutations connues chez l'eublepharis macularius nous donne les prévisions suivantes pour une mutation récessive.

AA : Individu normal (génotype normal)

Aa : Hétérozygote (phénotype normal)

aa : Homozygote (phénotype anormal)


Normal X Normal =

X AA
A AA/AA
A AA/AA

100% des descendants seront normaux.

Normal X Homozygote =

X AA
a Aa Aa
A Aa Aa

100% des descendants seront hétérozygotes.
Tous les descendants auront un phénotype normal et seront porteurs du gène muté.
C'est ce que nous appelons des 100% hétérozygotes.

Homozygote X Homozygote =

X aa
a aa aa
a aa aa

100% des descendants seront homozygotes.


Normal X Hétérozygote =

X AA
A AA AA
a Aa Aa

50% des descendants seront normaux.
50% des descendants seront hétérozygotes.
Comme tous les individus auront un phénotype normal on ne peut pas savoir lesquels seront porteurs du gène muté.
C'est ce que nous appelons des 50% hétérozygotes possibles.


Hétérozygote X Hétérozygote =

X Aa
A AA Aa
a Aa aa

50% des descendants seront hétérozygotes.
25% des descendants seront homozygotes.
Ainsi 75% d'individus auront donc un phénotype normal, on ne peut pas savoir lesquels seront porteurs du gène muté.
C'est ce que nous appelons des 66% hétérozygotes possibles.
Par contre 25% seront homozygotes.


Hétérozygote X Homozygote =

X Aa
a Aa aa
a Aa aa

50% des descendants seront hétérozygotes.
50% des descendants seront homozygotes.
Cette combinaison est agréable car elle permet de jouer sur d'autres variations de couleurs chez le spécimen hétérozygote (mandarine, hypomélanique etc.…).
C'est une des combinaisons favorites des éleveurs (et de votre serviteur).
Par contre tous les descendants hétérozygotes seront 100% hétérozygotes


Mise en application avec la reproduction d'eublépharis macularius albinos souche Tremper :

Afin d'obtenir une descendance de geckos léopards avec un phénotype anormal (mutation albinos), les deux géniteurs doivent êtres porteurs de ce même gène récessif.

Soit les deux parents sont homozygotes, soit un des deux est hétérozygote et l'autre homozygote, soit les deux sont hétérozygotes, toutes autres combinaisons ne donnera que des descendants avec un phénotype normal.


Petite précision, lorsqu'on parle d'hétérozygote possible, il s'agit du taux de probabilité d'un individu à être hétérozygote, et non du pourcentage qu'il porte de ce gène récessif.
Tout individu hétérozygote, l'est à 100%.


Exemple : 66% hétérozygotes possibles, deux chances sur trois d'être en présence d'un individu hétérozygote.
(Abréviation d'hétérozygote : "Het").


Albinos X Albinos =

X aa
a aa aa
a aa aa
100% des descendants seront albinos.


Het Albinos X Albinos =

X Aa
a Aa aa
a Aa aa
Seulement 50% des descendants seront albinos.


Het Albinos X Het Albinos =

X Aa
A AA Aa
a Aa aa
Seulement 25% des descendants seront albinos.


Les gènes co-dominants.


En revanche, les mutations impliquant des gène co-dominants -on prendra pour exemple le gène « Giant » - sont visible sur n’importe quel individu porteur d’un allèle muté : on est donc en présence d’un individu de forme « Giant ». En effet, si celui-ci présente deux allèles mutées, il exprimera deux fois ce même gène, ce qui aura pour conséquence de doubler la mutation : on aura donc un individu « Super-Giant ».

Quelques soient le nombre d’allèles mutées (1 ou 2), un individu portant un gène co-dominant transmettra toujours la mutation.

Exemple de mise en application avec la reproduction d'Eublepharis Macularius « Giant » de souche Tremper.

Notons « N » le gène « Giant » et « n » le gène normal.

- Un individu de forme « Giant », puisque ce gène s'exprime des qu'un seul allèle est présent aura ce génotype : Nn
- Un individu de forme « Super-Giant » aura lui, par contre, ce génotype : NN


De cette façon, si l’on accouple un « Giant » avec un « normal », on obtient :

X N n
n Nn nn
n Nn n

On obtient alors :
50% de petits de forme « Giant » (Nn).
50% de petits de forme normale.

Si l’on reproduit un « Super-Giant » avec un « normal », on obtient :

X N N
n Nn Nn
n Nn Nn

On obtient alors :
100% de petits de forme « Giant » (Nn).

Si l’on reproduit un « Giant » avec un autre « Giant », on obtient :

X N n
N NN Nn
n Nn nn

On obtient alors :
50% de petits de forme « Giant » (Nn).
25% de petits de forme « Super-Giant » (NN).
25% de petits de forme normale.

Si l’on reproduit un « Super-Giant » avec un « Giant », on obtient :

X N N
N NN NN
n Nn Nn

On obtient alors :
50% de petits de forme « Super-Giant » (NN).
50% de petits de forme « Giant » (Nn).

Si l’on reproduit un « Super-Giant » avec un « Super-Giant », on obtient :

X N N
N NN NN
N NN NN

On obtient alors :
100% de petits de forme « Super-Giant » (NN).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://geckontheweb.forumactif.fr
 
Base de la génétique du gecko léopard
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Calculateur de génétique pour le gecko léopard
» La génétique du Gecko léopard
» gecko léopard
» Reptil Shelter pour gecko léopard
» Quel sable pour gecko léopard ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GECKONTHEWEB :: Discussions sur vos geckos leopards :: Phase et génétique-
Sauter vers: